Le Massage TuiNa

Le massage TuīNá – Anmo ou massage chinois est un des fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise. Ce massage thérapeutique se focalise sur les méridiens énergétiques et les points d’acupuncture. La stabilité entre le 阴Yin et le 阳Yang, les deux extrêmes de notre existence, est recherchée.

推Tuī signifie pousser et 拿Ná saisir. Ces mouvements sont les plus utilisés. Ils sont complémentaires tout comme le Yin et le Yang. Anmo veut dire appuyer – An – et frotter – Mo. Ces techniques complètent le massage TuīNá. Les blocages énergétiques sont dispersés et l’énergie stimulée.

Le massage en Chine

Les premières traces de la pratique du massage chinois remonte vers 1’300 av. J-C à Luoyang, ancienne capitale chinoise. Cette approche thérapeutique manuelle s’est affinée avec les siècles. Le massage chinois fut proscrit pendant la Révolution Communiste pour mieux revenir en force lors de la création de la République Populaire de Chine.

Le massage chinois est pratiqué à travers tout le continent chinois. C’est un outil de prévention exceptionnel, totalement malléable. Il permet de répondre aux besoins spécifiques de chacun-e grâce à sa palette de techniques.

Le massage chinois, dans la pratique

Le massage chinois dans la médecine chinoise est préconisé pour la guérison des maux mais surtout pour la stimulation des capacités d’auto-guérison de l’organisme. Il permet d’optimiser la circulation et le rééquilibrage des énergies.

Le TuīNá peut être utilisé seul, mais le plus souvent, est souscrit en complément d’un traitement prescrit par le médecin chinois suite à un bilan énergétique. Le médecin adapte le massage chinois en fonction des zones à traiter, le type de déséquilibrage, l’âge et l’état de santé du patient.

Le massage chinois permet de soulager des douleurs courantes telles que rhume, migraine, constipation, anxiété ou encore des souffrances articulaires et nerveuses. Il peut également être intéressant pour une harmonisation énergétique.

Le médecin chinois utilise un ensemble de mouvements alliant vibration, frottements, pressions, étirements et glissades. Le thérapeute masse à l’aide de ses doigts, paumes, mains, avant-bras et parfois même genoux et pieds. La force employée peut être douce tout comme un peu plus vigoureuse.

A la Clinique du Lis, nous avons choisi de le pratiquer sur une table de massage, le patient habillé de vêtements confortables.

 

 

Les commentaires sont clos.